Voeren/Fourons-Pays de Herve, le 16 octobre 2020

Ce vendredi, sortie en direction des Fourons/Voeren et même par un tout petit passage par les Pays-Bas entre Withuis et S’Gravenvoeren via Mesch. Le retour via le Pays de Herve avec montée hors vallée de la Meuse par Pontisse et son fort.

Drôle de titre pour cette vidéo RELIVE !

Ce titre a été proposer par l’application Relive CC et une erreur de contact sur l’écran tactile du Smartphone a enregistré la vidéo.

Moeligen / Mouland, premier village des Fourons/Voeren.

Eglise de Moeligen.

Withuis, frontière avec les Pays-Bas.

Petite « fietsroute » en direction de S’Gravenvoeren.

Traditionnelle borne frontière avec les Pays-Bas.

S’Gravenvoeren

Passage de la rivière nommée Voer sous une maison de Fouron le Comte/S’Gravenvoeren.

Direction Aubel.

L’automne arrive à grands pas.

Montée vers le point culminant de la sortie.

Altitude maximum de la randonnée.

Val Dieu.

La Berwinne à Dalhem.

Les ânes du fort de Pontisse et de l’Anim’Ânerie.

Banc test de chez Safran, anciennement FN Moteurs.

Fort de Milmort.

L’entrée du fort pas très belle.

Vivement la prochaine,

Dimanche avec les ADM.

7 commentaires sur “Voeren/Fourons-Pays de Herve, le 16 octobre 2020

  1. Pour une fois que personne ne parle d’Happart et bin, c’est nous qui le faisons. Pourtant, ce combat d’arrière-garde n’a jamais concerné que le pays liégeois. Nous les lessinois, proches de GRAMMONT, nous avons des communes à facilités (Flobecq, Biévene, Enghien, Comines, Ploegsteert, … ) partout et cela fonctionne très bien (sauf peut-être à Renaix car la NVA s’est pointée). Un petit pays qui ne s’entend pas n’a pas d’avenir. Merci pour la balade, elle était bien documentée. Top.

    J'aime

    1. Comme vous le dites si bien, la Belgique est un petit pays. Mais ce qu’il faut ajouter c’est qu’à cause de politicards arrivistes-technocrates-bureaucrates, on la divise encore plus fort, en trois régions, ce qui en fait trois petit pays. « Diviser pour régner » disait Charlemagne…Car c’est bien là ce qu’ils cherchent avant tout: régner et ce, tant au Nord qu’au Sud.
      Partant de là, j’estime personnellement que les « wallinguants » n’ont rien à envier aux « flaminguants » et qu’ils sont tous les deux dans l’erreur. Au lieu de se quereller depuis 1830, ils feraient bien mieux de s’unir et se serrer les coudes, surtout après le constat d’échec de la fédéralisation du pays. L’exemple de la Suisse n’a pas pu être imité car ils n’ont installé qu’une démocratie de pacotille qui ne donne pas la parole au gens contrairement à la Suisse où le peuple a le droit de s’exprimer et de revendiquer par voie de référendum.
      Les affaires qui eurent lieu dans les Fourons dans les années 60, avec le célèbre « Walen buiten » n’étaient que le fait d’activistes anarchistes très minoritaires et ne représentant pas du tout l’opinion de la majorité du peuple flamand. Par contre en face d’eux ils ont eu leur équivalent, des gens sans cervelle prêts à s’entre-tuer pour quelques hectares de terre, le comble du ridicule…
      Un dernier point: la Wallonie est aujourd’hui exsangue, elle n’a quasiment plus aucune ressources et est condamnée à s’entendre et à faire des concessions de plus en plus grandes. Ce n’est donc pas le moment de pousser au séparatisme et encore moins d’entretenir l’animosité de quelques extrémistes, qu’ils soient du Nord ou du Sud.

      Aimé par 1 personne

      1. Une très belle vision de la situation. Un beau débat qui, comme dans un couple, on peut retrouver des reproches des deux côtés. MALHEUREUSEMENT, le positivisme semble faire partie du passé. Le belge vise son confort et ses malheurs. Une forme d’égocentrisme. Un fait qui ne peut être obscurci. L’économique mais surtout, en ce moment, le médical, ne jouent pas pour une entente parfaite. Et enfin, le citoyen a peur pour son avenir, celui des ses proches. De ses enfants. Merci pour cette réflexion intéressante. Cogitons ensemble !!!

        Aimé par 1 personne

  2. Côté des frères Happart, je trouvais qu’ils gardaient autan que possible le calme tout en revendiquant leur droits de francophones. N’oublions pas que le TAK ainsi que d’autres mouvements nationalistes néonazis venaient provoquer des gens pacifistes. Si on regarde la carte de la Belgique, il n’est vraiment pas normal de mettre les Fourons en région flamande. Maintenant le calme est revenu et c’est mieux ainsi. Les Happart ont mal tourné après ces épisodes, dommage.
    Une belle région et bientôt encore plus belle dans les semaines à venir lorsque l’automne colorisera les feuillus nombreux dans cette région.

    Aimé par 1 personne

    1. Attention, nous n’avons pas d’a priori. Il est vrai que quand le TAK ou le VP sont débarqués, c’était la guerre. Le dessin de la frontière linguistique a été une aberration. MAIS BIZARREMENT, chez nous, par exemple, EVERBECQ était dans le HAINAUT et cela n’a posé de souci à personne que ces deux villages (bas et haut) soient reliés à Brakel. IDEM pour Bois d’Acren qui faisait partie de Deux-Acren et qui a été accolé à Biévène. En compensation, une partie de Viane est passée à Deux-Acren. Il y a tout de même eu des fouteurs de feux à Flobecq durant des années. Nous dirons que Les Fourons n’ont pas trouvé de consensus. Probablement à juste titre car car les mouvements flamingants vus comme à Flobecq ne venaient pas pour dire bonjour mais bien pour en découdre. Bon maintenant, revenons à la balade. Top les balades et bien agrémentées. Pour les gars de chez nous, ils visionnent très souvent. Ces contrées un peu inconnues. Liège n’est pas à côté … Merci encore à vous les cyclistes de PASSION VELO.

      J'aime

  3. T’es passé pas loin de la maison de mon enfance, la dernière à droite avant la rue Eugène Vanal.

    Là où tu as tourné à droite vers Houtain, quand j’avais 9 ans, j’ai percuté un gendarme à vélo en plein brouillard ! On s’était retrouvé assis par terre au milieu du carrefour avec les vélos enchevêtrés, j’ai jamais eu aussi peur de me faire engueuler que ce jour-là ! Pas content le monsieur lol.

    🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s